Dossier : Courriers & commentaires


Accueil
Principal : les mensonges
La discrimination
Nos actions
Europe et Discriminations
Législation française
Ecrivez-nous
L'enseignement
Inscription au collège
Le Collège
Fonctionnement des collèges
Liens favoris
Messages de soutien
Témoignages de Lugos
Témoignages pour Mr. Christian Dauriac (Principal)
Dossier : Courriers & commentaires
Inspecteur d'académie
Principal : lettre ouverte
Ministre de l'éducation
Recteur de l'Académie
Conseil Général
Haute Autorité Lutte Discrimination
Députés de la Gironde
Procés pour Diffamation contre l'auteur de ce site
Procédure inspection académique
Statistiques fréquentation

Inspecteur d'académie

AccueilLiensContactPlan du site

Courriers de l'inspecteur d'Académie

TéléchargerRefus du 5 juillet
Taille : 145 ko - Dernières modifications : 14/08/2006


Effectifs du collège
L'inspecteur nous demande de nous retourner vers l'établissement d'origine. Il s'agit d'un établissement privé situé en dehors du secteur scolaire.
Sa mission de service public lui impose de prendre en charge notre enfant dans un établissement public.
Il commet une faute. Il ne donne aucune solution à la famille.

Enfin, chacun pourra constater sur le graphique publié par l'académie de Bordeaux, que contraiement à ce qu'affirme l'Inspecteur d'Académie, les effectifs du collège sont loin d'être a leur maxima pour la rentrée 2006.

En langage "pésidentiel", la lettre de l'inspecteur peut aisément se résumé à :

Casse toi, pauv' con, avec ton môme qui fréquente une école privé

TéléchargerRefus du 20 juillet
Taille : 77 ko - Dernières modifications : 14/08/2006

Notons que l'inspecteur introduit son courrier en rappelant que l'élève a fréquenté précédemment un collège privé. Quelle importance cela peut-il avoir ?
Les textes prévoient explicitement que c'est le domicile qui doit être pris en compte pour déterminer si l'élève appartient au secteur. La mission de service public prévue par les textes fait obligation à l'inspecteur de prévoir et dimensionner les capacités d'enseignement à l'ensembles des élèves du secteur, en priorité par rapport à ceux qui demanderaient une dérogation. Et rien d'autre.

Notons que l'inspecteur évoque à la fois un manque d'effectif et une priorité à ceux qui emménagent dans le secteur. Il prétend confirmer les termes du premier courrier tout en écrivant autre chose.
Rappelons que c'est à l'inspecteur d'académie que revient la rersponsabilité de dimensionner correctement pour accueillir tous les élèves du secteur.
Rappelons également, que si le nombre de classes prévues est insuffisant pour accueillir tous les élèves du secteur, il doit en créer une nouvelle.
Enfin, les capacités maximum de l'établissement sont loin d'être atteintes (595 élèves pour 700 maximum)

L'inpecteur mentionne "Vous avez également la possibilité de demander l'inscription de votre enfant dans un autre collège public".
De qui se moque t-il ? C'est à lui que revient la mission d'affecter les élèves dans les établissement publics. Les textes prévoient explicitement qu'il doit les affecter dans le secteur géographique du domicile.
Précisément ce que nous demandons. Pour l'inscrire dans un collège d'un autre secteur nous devrions lui adresser une demande de dérogation.

La statégie de l'inspecteur est simple : jouer la montre, sans procéder à l'inscription de l'élève alors que les textes lui confient cette mission.
Il essaie d'endormir la famile en indiquant que la situation peut évoluer d'ici la rentrée scolaire.

Cette nouvelle lettre de l'inspecteur peut aisément se résumé à :

Si vraiment vous y tenez, vous pouvez demander une place dans le public, mais cela ne pourra pas être dans le collège de votre secteur.

TéléchargerInscription définitive du 23 août
Taille : 81 ko - Dernières modifications : 16/01/2007

Tous comptes faits, il y a de la place. Elle se libère "miraculeusement" quelques jours après la mise en ligne du site Internet

Nos Courriers à l'Inspecteur d'Académie

TéléchargerRéponse au refus du 7 juillet
Taille : 32 ko - Dernières modifications : 8/07/2006
Version initiale - Lettre ne participant pas aux poursuites

TéléchargerVersion PDF
Taille : 76 ko - Dernières modifications : 23/04/2008

TéléchargerRéponse au refus du 20 juillet
Taille : 36 ko - Dernières modifications : 23/07/2006
Version initiale - Lettre ne participant pas aux poursuites

TéléchargerRappel du 7 août
Taille : 42 ko - Dernières modifications : 9/05/2007
Version modifiée suite décision du tribunal

TéléchargerLetre du 16 août -Création du site et rappel
Taille : 105 ko - Dernières modifications : 16/08/2006
Version initiale - Lettre ne participant pas aux poursuites

Droit de réponse de l'inspecteur

Monsieur Roger Savajols, Inspecteur d'Académie, Directeur des services départementaux de l'Education Nationale de la Gironde,


n'a pas encore utilisé son droit de réponse.


© Philippe ROUGELOT
Mentions légales