Accueil
Principal : les mensonges
La discrimination
Nos actions
Europe et Discriminations
Législation française
Ecrivez-nous
L'enseignement
Inscription au collège
Le Collège
Fonctionnement des collèges
Liens favoris
Messages de soutien
Témoignages de Lugos
Témoignages pour Mr. Christian Dauriac (Principal)
Dossier : Courriers & commentaires
Inspecteur d'académie
Principal : lettre ouverte
Ministre de l'éducation
Recteur de l'Académie
Conseil Général
Haute Autorité Lutte Discrimination
Députés de la Gironde
Procés pour Diffamation contre l'auteur de ce site
Procédure inspection académique
Statistiques fréquentation

Dossier : Courriers & commentaires

AccueilLiensContactPlan du site
Courriers

Retrouver les courriers non censurés

Accéder au courriers originaux en cliquant sur le ruban bleu
refusons la censure
Cette affaire est décrite sur d'autres sites, non censurés, qui se trouveront facilement sur internet en utilisant les moteurs de rechercherce avec par exemple:
 Courrier College Salles Gironde
 Lettre College Salles Gironde

Aucune poursuite n'a été engagée contre ces sites, (publiés, par précaution en même temps que le présent site). Ces sites sont protégés de la censure par la prescription

Néanmoins, les quelques modifications exigées par M Christain Dauriac ne changent rien au fond

Palmares des téléchargements


Cliquer pour agrandir
Graphique téléchargements
Au 8 août 2008,  2710 courriers ou éléments du dossiers ont été téléchargés par les internautes

Les courriers à l'intention du principal _ 6 lettres - 586 téléchargments
La réponse du principal et ses commentaires - 152 téléchargments

Les courriers à l'inspecteur d'académie - 486 téléchargments
Ses réponses - courriers officiels - 198 téléchargments


 La note de X. Darcos au principaux des collèges - 105 téléchargments

Le graphique des téléchargements montre bien que les actions de M. Christian Dauriac, principal du collège de Salles,  (citation directe en oct 2006 puis procés en mai 2007) suscitent un intérêt renouvelé pour les internautes. 

Sur la durée, la tendance est à un intérêt croissant. Le flux reste néanmoins "modeste".

Mai et juin, mois des inscriptions dans les collèges suscitent quelques échanges avec les internautes de la part de parents d'élèves intéréssés par les dispositions législatives.

Echanges avec nos interlocuteurs

Retrouvez dans cette section, les courriers échangés avec nos interlocuteurs.

Interlocuteurs :
  - le principal du collège, de Salles, M. Christian Dauriac
 - l'inspecteur de l'académie de Bordeaux, M. Roger Savajols
 - Le Ministre de l'éducation nationale, M. Gilles de Robien puis Xavier Darcos
 - Le Recteur de l'Académie de Bordeaux, chancelier des universités, M. Wiliam Marois
 - Le Conseil Général de Gironde, présidé par M. Madrelle
 - Les députés de la Gironde
 - La HALDE, présidée par M. Schweitzer

Cliquer sur les liens pour accéder aux sous-chapitres (visibles dans les menus)

Pour chaque interlocuteur vous trouverez :
 - les courriers qu'il a écrit,
 - les courriers qu'il a recus
 - le droit de réponse s'il l'a utilisé



Politiquement correct

Modifications des courriers

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a confirmé le caractère « diffamatoire » et « injurieux »  de certains passages dans les courriers envoyés à mes interlocuteurs.
 
Je voudrais exprimer mes excuses les plus sincères à mes interlocuteurs, pour la peine que je leur ai infligée.
 
D’autant plus, que comme l’a confirmé le président du Tribunal lors de l’audience, je n’avais aucune raison d’être agressif, puisque de toutes façons, l’administration était obligée d’admettre mon fils dans le collège de son secteur.
 
Je suis condamné pour avoir douté de l’impartialité des acteurs de l’Education Nationale et m’être emporté pour rien.
 
Je le reconnais, cela était stupide de ma part et malveillant. D’autant plus que la simple relation des faits est suffisante, et que les commentaires sont inutiles.
 
Vous trouverez donc les courriers, légèrement modifiés pour faire disparaître les passages injurieux ou diffamatoires vis-à-vis de M. Christian Dauriac, principal du collège. Après tout, il ne lui a fallu que quelques semaines pour réussir à compter tous ses élèves et à leur trouver une place.

N'importe quelle famille peut supporter, sans angoisse et sans emportement, de ne pas savoir dans quel établissement scolaire un de ses enfants pourra poursuivre sa scolarité.
 
Ces passages se reconnaîtront par leurs caractéristiques  (Vert italique).

Je note cependant avec satisfaction, quepour 2007, M. Xavier Darcos demande aux principaux de répondre aux familles avant le 20 juin.

Cette demande de productivité effrénée a t-ele été possible à Salles ?



Quelle performance !!!

En plein mois d'août, alors que tout le monde est à la plage, l'Education Nationale s'active pour agrandir le collège.

Prévoyante, compe nous l'indique M. Christian Dauriac lors de l'audience, il n'y aura pas une seule place supplémentaire mais plusieurs. Ce qui lui permet d'inscrire non seulement mon fils mais également d'autres enfants.

Combien d'élèves dans les classes de troisième ? Je n'ai pas encore eu la réponse, mais quelle importance ?

Il n'y avait pas assez de place ni le 5 juillet, ni le 20 juillet, ni le 2 août. Il y en a assez le 16 août.  Saluons cette performance et cet immense respect du droit pour faire face à ses obligations.



© Philippe ROUGELOT
Mentions légales